ZEROSECONDE.COM: NYTimes + iPad =$ ? (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

NYTimes + iPad =$ ?

La rumeur circule depuis hier matin, New York Magazine rapporte que le New York Times tentera une fois de plus de faire payer les internautes. Tiens, juste à temps pour la sortie probable de la fameuse «tablette Apple» (qui est aussi une rumeur persistante depuis une semaine). Changement en vue?

Serait-on arrivé à ce tournant tant attendu où la fin de la récréation résonne? Le tout gratuit de l'info journalistique a-t-il fait son temps?

Le NYTimes avait tenté avec TimeSelect d'offrir un abonnement à certains chroniqueurs réputés, sans grands succès. Pourtant, le gratuit a amené le journal new-yorkais à devenir le journal de référence globale en langue anglaise. Remettre le contenu derrière un mur payant nuira-t-il à sa notoriété? Il semble que le temps est venu de faire payer le lecteur en ligne...

Le milieu, en mal de plan d'affaires, regardera attentivement l'expérience de près, à n'en pas douter. Mais il me semble que la sortie possible de la tablette Apple (iSlate? iPad) fait partie de l'équation. Si c'est le cas, faut-il s'attendre à une répétition de l'iTunes et de l'iPod (pour la musique) et de l'iPhone (pour la téléphonie)? Dans ce cas Apple prépare la sortie de chemin de Damas pour le contenu journalistique en ligne avec sa tablette.

Deux rumeurs, certes, mais leur cooccurrence semble trop bien arrimée...

[Mise à jour: La rumeur pour le NYTimes s'est avéré vraie, mais le portail payant est prévu pour l'an prochain seulement, janvier 2011.]
[mise à jour: j'ai changé le nom donné par la rumeur «iSlate» par iPad, maintenant que le nom est connu, question de ne pas mélanger le lecteur qui tomberait ici plus tard]

1 commentaires:

lundi, janvier 18, 2010 7:22:00 AM François Lessard a dit...

La seul façon des magnats de la presse de rendre payant l'info est de faire un front commun. R.Murdoch est en train de recréer la rareté en enfermant sa presse en ligne derriere un guichet numérique. Si NYTime se met de la partie (meme si Murdoch est son ennemi juré), il bien des chances que d'autres presses les suivent. Tout seul Murdoch ne réussirait pas. Mais avec un effet d'entrainement, c'est la seule façon de renverser la vapeur. Internet aura son séisme d'une magnetude de 7.
on attend au première loge?

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.