ZEROSECONDE.COM: PlaceMe: l'application qui sait tout sur vos déplacements (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

PlaceMe: l'application qui sait tout sur vos déplacements

Une nouvelle application dont on va beaucoup parler, c’est PlaceMe, une application mobile (gratuite, Android et iOS) de la compagnie Alohar. On ne sait pas si on doit être horrifié ou épaté...

Son but? Se souvenir de tous les endroits où vous avez été -- sans faire de check-in!

PlaceMe repère où on est et ce qu’il y a autour de nous. L'application enregistre toutes vos activités, votre location et votre environnement à partir du 3G ou du WiFi. C’est l’ultime outil de tracking personnel! Vous savez exactement combien de temps vous passez à tel ou tel endroit.

On nous affirme que toutes les données sont complètement confidentielles, partagées avec personne d'autre, sauf les serveurs de PlaceMe vers lesquels elles sont envoyées de façon sécuritaire.

Les données de vos déplacement sont cumulées et sont supposées venir nous aider dans notre quotidien.

Par exemple, elle pourrait nous dire que la station d’essence à deux coins de rue offre de l’essence moins chère que celle où on se rend habituellement. Elle pourrait nous avertir de changer de route par ce qu’il y a un accident devant sur la route... et même, elle peut devenir une sorte de «boite noire» en détectant que c’est _vous_ qui avez fait un accident! (selon votre vitesse à la seconde précédente et un arrêt complet subitement, elle peut déduire que vous êtes en difficulté

Et la vie privée? Certains disent que c’est la voie du futur et que «c’est inévitable». Tout de même, ça fait peur, non? Je vais l'essayer quelque temps et je vous en dirai des nouvelles...

D'ici, regardez la vidéo de Scoble sur le sujet.

2 commentaires:

mercredi, avril 25, 2012 3:29:00 AM Anonyme a dit...

On ne sait pas si on doit être horrifié ou épaté...
A mon avis c'est évident non ?
Horrifié.

mercredi, avril 25, 2012 7:06:00 AM Martin Lessard a dit...

Anonyme,
horrifié si on prend pour acquis que les données ne sont pas réellement confidentielles et utilisées contre soi par une autre personne. Tant et si longtemps que la confidentialité est (réellement) préservée, c'est un outil très intéressant de «self-tracking»...

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.