ZEROSECONDE.COM: En triplex de Radio-Canada (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

En triplex de Radio-Canada

Bonne nouvelle. Zéro Seconde prends de l'expansion et ouvre une succursale à radio-canada.ca/triplex ;-)
Martin Lessard, chroniqueyr techno à Radio-canada.ca
Triplex, le nouveau blogue techno de Radio-Canada, qui fait suite au départ de Bruno Guglielminetti, accueille trois blogueurs de la scène québécoise. Je suis le troisième locataire de ce triplex, terme consacré au Québec à ces bâtiments à trois logements, modèle sur lequel est bâti ce blogue: je partage l'édifice avec l'ineffable Laurent Lasalle et la geekette Gina Desjardins.

Tout en continuant sur Zéro Seconde, j'ai maintenant une nouvelle audience qui s'ajoute sur src.ca/triplex avec ma chronique régulière d'une demi-douzaine de billets par mois.

Je compte aussi, dans ce triplex, continuer à relater l'ampleur des impacts d'internet sur notre société et nos vies en particulier sur les thèmes qui me sont chers: l'éducation, les médias, le travail, la politique, le marketing, la communication, la philosophie, l'environnement, les médias sociaux...


Et qu'est ce ça changera pour moi? ( à part un look radio-canadien comme sur la photo :-)

Le rythme.

Écrire un billet tous les trois jours diffère de mon habitude de bloguer ici (j'écris quand je veux), c'est en fait une chronique sur la technologie malgré le nom de "blogue" juxtaposé au nom Triplex. Un rythme impose une contrainte particulière, l'agenda en est le moteur. Un blogue dans sa caractéristique originale du moins, suit l'impulsion du moment: on écrit quand il y a quelque chose à écrire, comme je le fais depuis 7 ans.

Ce rythme c'est partiellement celui de la société du spectacle de Guy Debord, concept caractérisant un certain rapport social médiatisé par des images, où l'information est un simulacre de la réalité. Conséquence d'une chronique régulière basée sur une fréquence éditoriale et non sur les besoins de l'actualité.

La portée.

Moi qui écris depuis quelques années sur la mutation de l'écosystème de l'information, avec l'arrimage des nouveaux outils aux médias traditionnels, je dois dire que maintenant entré dans le ventre du dragon, je dois modifier mon vocabulaire. Médias traditionnels versus nouveaux médias? Ça fait 20 ans qu'ils sont nouveaux, ils ont fini par être vieux; et les trads montrent aujourd'hui qu'ils ont rattrapé leur retard.

Si la longue traîne est l'emblème de la nouvelle économie, je serais alors enclin à utiliser maintenant "petits et grands médias". Et l'adjectif à choisir dépend de l'audience, sa portée et son influence. Il y a des blogues qui ont plus d'influence que certaines chaînes télé sur le câble. Triplex est un "plus grand média" que Zéro Seconde. Radio-canada.ca (portion web) est un «plus petit média» que la Première chaîne de SRC sur le FM ou à la télé. Les moyens ne sont pas même non plus.

Le contenu.

Probablement que j'aurai moins tendance à tenir pour acquis que les gens savent de quoi je parle, sur Triplex. J'aurai peut-être à expliquer davantage certains concepts. Mais je crois que je vais surtout faire attention à ne pas créer d'impairs. Je ne suis pas sur mon espace perso, mais bien sur un espace public restreint.

Dans un espace d'auto-production (comme la blogosphère), chacun est libre de créer du contenu. On n'a qu'à s'en prendre à soi-même si on est jaloux de ceux qui s'y trouvent. Dans un espace médiatique restreint, il y a un choix exclusif qui limite l'espace. Si c'est moi le troisième locataire du triplex, ce n'est pas un autre. On peut donc contester une présence sur la base que la personne prend la place d'une autre. Dans un espace restreint, surtout non autoproduit, ce n'est pas les mêmes attentes.

Le lectorat.

J'ai été choyé d'avoir un lectorat et des commentaires de qualité sur Zéro Seconde depuis le début. Le paratonnerre qu'est Radio-Canada attirera la foudre qui serait tombée à côté. Un auditoire plus grand attire des gens aux points de vue diversifiés, probablement contradictoires, possiblement antagonistes. Il y a une différence entre avoir des conversations de couloir et argumenter avec une foule dans la rue. J'aurai à ajuster ma voix en conséquence.

Je vais probablement faire référence sur Zéro Seconde à la plupart des billets écrits sur Triplex, donc le nombre de billets augmentera ici. Mais à travers ça, je vais sûrement affiner et tester des sujets plus pointus ou diversifiés pour tenter d'explorer les changements en cours au 21e siècle et pas seulement en techno.

Merci à tous de votre présence.

3 commentaires:

jeudi, mars 10, 2011 11:15:00 AM hubert guillaud a dit...

C'est une très bonne nouvelle. Félicitation Martin !

lundi, mars 14, 2011 9:59:00 PM Antoine Goudreault a dit...

Wow, c'est une super nouvelle! Je suis bien content pour vous, bonne chance dans votre nouvelle aventure radio-canadienne!

(Je comprend mieux maintenant lorsque vous avez mentionner que vous ne donneriez plus le cours d'architecture des réseaux à l'UQAM!) Ceci explique cela!

Antoine Goudreault (un ancien étudiant)

lundi, mars 14, 2011 11:40:00 PM Martin Lessard a dit...

Merci, Antoine et Hubert!

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.