ZEROSECONDE.COM: Fils web contre sites web (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

Fils web contre sites web

Excellent article : "The Role of RSS in Science Publishing" (découvert grâce à Rémolino).

L'intro, particulièrement, fait preuve d'une bonne concision pour ce qui est de signaler la révolution Internet en cours:

"[...] Tim Berners-Lee's original conception of the Web was much more of a shared collaboratory than the flat, read-only kaleidoscope that has subsequently emerged: a consumer wonderland, rather than a common cooperative workspace. Where did it all go wrong?"

La bulle Internet, cette irrationnelle vente pyramidale qui a ébranlé l'économie mondiale (et siphoné nos fonds de retraite), a marqué la fin de l'assaut commerciale des vautours financiers, préoccupés qu'il étaient à détourner le réseau des réseaux en immense centre d'achat. Cet incroyable revers de l'impitoyable machine capitaliste démontre qu'Internet reste encore un espace où une autre façon de faire les choses est possible.

Le RSS comme antithèse des sites web

"[...] new 'disruptive' technologies are now beginning to challenge the orthodoxy of the traditional website and its primacy in users' minds. The bastion of online publishing is under threat as never before. RSS is the very antithesis of the website. It is not a 'home page' for visitors to call at, but rather it provides a synopsis, or snapshot, of the current state of a website with simple titles and links. While titles and links are the joints that articulate an RSS feed, they can be freely embellished with textual descriptions and richer metadata annotations.

Thus said, RSS usually functions as a signal of change on a distant website, but it can more generally be interpreted as a kind of network connector—or glue technology—between disparate applications. Syndication and annotation are the order of the day and are beginning to herald a new immediacy in communications and information provision. "

Comprendre le RSS n'est pas si difficile en soi. Voir les opportunités ou les mettre en pratique, demande plus de flaire... Le web tel qu'on le connaît n'est qu'une transposition des "pages papiers" (l'effet diligence dont je faisais mention plus tôt ce mois-ci). L'espace web n'avait qu'une dimension : la page ponctuelle, en attente d'être trouvée. Le RSS donne une dimension supplémentaire et permet de faire circuler l'information le long d'un fil afin de se rendre à un endroit plus appropriée.

"RSS is one of a new breed of technologies that is contributing to the ever-expanding dominance of the Web as the pre-eminent, global information medium. It is intimately connected with—though not bound to—social environments such as blogs and wikis, annotation tools such as del.icio.us, Flickr and Furl, and more recent hybrid utilities such as JotSpot , which are reshaping and redefining our view of the Web that has been built up and sustained over the last 10 years and more."
Il est clair que l'acronyme RSS ne sera pas connu du grand public (du moins pas plus que HTML), mais le concept de Fil Web ou Abonnement Web le sera. Le blog sera le premier cheval de Troie pour faire utiliser cette technologie par le grand public.

Urchin, l'agrégateur libre

Le document, ensuite, explique en détail l'avantage du RSS 1.0 sur le RSS 2.0 et Atom. Il s'étend ensuite sur Urchin, l'agrégateur RSS qui me semble une formidable machine à inférence. (Ça me rappelle des ébauches élaborées pour une machine de croisements avec Sylvain Carle )

" The basic functionality of Urchin is to ingest information from a variety of data sources (including all flavours of RSS and Atom as well as screen-scraped HTML pages and even databases), to store that information internally and to emit on request a filtered information set expressed in a selected presentation format."
En clair : son but est de générer des fils webs sur simple requête à sa base de données.

  • Il me semble que nous avons là le début d'une alternative au "serveur de pages web" et qu'un "serveur de fils" sera prochainement l'outil le plus demandé dans le cahier des charges des futures refontes de sites Internet...

1 commentaires:

mardi, août 16, 2005 2:51:00 PM Eric Baillargeon a dit...

Une étude qui corrobore :
http://blog.searchenginewatch.com/blog/050815-223627

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.