ZEROSECONDE.COM: Blogs : l'heure du décryptage (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

Blogs : l'heure du décryptage

Les médias traditionnelles se réveillent au lendemain du jour de l'an avec une gueule de bois. "Nous avons reçu une formidable vague médiatique".

«Blogs» : l'heure du décryptage est le titre d'un article de Laurent Gervereau dans le Figaro d'aujourd'hui. "Elle nous pose beaucoup de questions centrales dans une période de bouleversement des médias".

L'article en question élabore sur l'arrivée des blogs sur la scène médiatique, vu de l'intérieur de l'institution. Plus tôt cette semaine, je me suis risqué (expression de Mario ;-) à donner le mien, vu de l'extérieur, sur ce que j'ai appellé la société des chroniqueurs, alors maintenant, voyons voir...

Le blog, aux yeux du journaliste, "d'abord journaux intimes sur le Web, puis, pour partie, volontés de faire passer des infos différentes", sort gagnant pour ce qui est de la couverture du triste événement en direct et "[remets] en cause ce qu'est la notion d'actualité, insistant sur tel ou tel phénomène, donnant la parole à des personnes hors système, hors territoire, une révolution mondiale de l'information aura lieu."

"Nous savons que ce qui circule sur la planète est produit essentiellement par l'Amérique du Nord et l'Europe de l'Ouest. En fait, cette partie du monde se regarde et regarde les autres" rajoute-t-il.

Il insiste particulièrement sur les blogs vidéos amateurs ("nous devons surveiller l'assaut des premiers «vlogs»"). Effectivement, il m'apparait difficile de ne pas voir dans la captation et la diffusion d'images par des amateurs une sérieuse menace pour les médias télévisuels. Le nombre de vidéos disponibles suite au 26 décembre ne laisse pas d'impressionner.

"Le plus difficile sera pour la télévision, qui perdra sa fonction régalienne et subira des contestations en direct.". La décrédibilisation des médias naît en effet du constat effectué par tout ceux qui maîtrisent un domaine d'expertise et qui l'estiment mal couverte : relégués jadis comme spectateurs impuissants, les nouvelles technologies leur permettent aujourd'hui de communiquer leur connaissance et leur opinion à qui veut les entendre.


Remarquez, son constat est lucide. Mais j'aimerais le rassurer que l'accès aux vidéos elle-mêmes ne sont pas la menace appréhendée. Ni l'accès à la haute vitesse nécessaire pour les télécharger. Le phénomène existe déjà depuis 10 ans et le mal négligeable créé jusqu'à maintenant restera sans effet : en "broadcast", un serveur pris d'assaut s'écroule; alors qu'une chaîne télé, elle, rayonne qu'importe combien la capte.

Rappelez-vous un certain 11 septembre. La télé, reine de l'image, était regardée par tous. Alors que le web s'étouffait sous l'avalanche, les sites web dégarnissaient leur page d'accueil pour ne conserver que le stricte nécessaire.

Qu'y a-t-il de différent aujourd'hui?

Certes l'impact concerne un plus grand nombre et le territoire circonscrit est sensiblement plus vaste. Mais ceux qui se sont mis à la recherche des vidéos ont vu quelque chose de nouveau : BitTorrent, le logiciel pair-à-pair de téléchargement. Même si ce n'est qu'un "qu'est ce que c'est que ça ?" lancé de la part des internautes lambda, BitTorrent a effectué son premier contact avec le grand public. Comme les blogs durant l'invasion de l'Irak, le grand public a goûté à une nouvelle technologie, même si il n'en saisit pas toute la portée.

Et qu'a-t-il de menaçant pour l'institution télévisuelle, ce logiciel? Voilà : plus il y a de gens qui se branche sur un serveur pour télécharger le même vidéo, plus BitTorrent télécharge rapidement grâce à un dispatch intelligent entre tous les pairs connectés. Vous voyez le portrait : la télé pert son monopole de diffusion en masse d'images. Les plus malins ont déjà compris les applications pour le piratage d'émission télé ou de films.

Alors ce qui a échappé à notre journaliste en fixant les blogs comme une menace à surveiller, c'est l'entrée sur la scène de BitTorrent. Parions que dans 1 an ou 2 il y aura un article intitulé «Bittorrent» : l'heure du décryptage...


---
Pour en savoir plus sur BitTorrent.

2 commentaires:

vendredi, janvier 14, 2005 5:35:00 PM Anonyme a dit...

Salut Martin,

Je viens de decouvrir quelques utilisations interessantes de bittorrent.

http://mtl3p.ilesansfil.org/blog/archives/2005/01/13/podcasting_vlogging_tivos.html

mtl3p

samedi, janvier 15, 2005 9:00:00 AM Martin Lessard a dit...

Ce n'est pas seulement 'intéressant', c'est tout simplement 'fascinant'!!

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.