ZEROSECONDE.COM: Glocalization (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

Glocalization

Le Web 2.0 fait bien jaser. On l'associe à d'autres mots à la mode : remix, tagging, ouverture, social networks, open APIs, microcontenu, personalisation. La meilleure définition, à mon avis reste : read/write web.

Apophenia propose une définition plus politique:

Why Web2.0 Matters: Preparing for Glocalization


"Web2.0 is about glocalization, it is about making global information available to local social contexts and giving people the flexibility to find, organize, share and create information in a locally meaningful fashion that is globally accessible."

"Let the technology and business follow the desires and needs of people. Otherwise, Web2.0 could completely collapse or simply become a tool for the maintenance of structural power."

2 commentaires:

dimanche, janvier 08, 2006 6:45:00 PM Oliver R a dit...

Hello Martin,

J'apprécie votre blog pour sa couverture et sa relative exhaustivité. J'ai toutefois une question en relation avec ce billet.

Je note que sur votre plate-forme Delicious, il n'y a que 2 posts consacrés au Web2.0 Arretez-moi si je me trompe, mais cela signifie t-il pour vous un désintérêt de la chose?

Je repose la question autrement : selon vous, le Web2.0 a t-il une chance ou est-ce un effet de mode?

lundi, janvier 09, 2006 11:45:00 AM Martin Lessard a dit...

Question pertinente. Mais interprétation erronée.

Je suis malheureusement mauvais pour classer et donc il se peut que le tag web2.0 ne se retrouve pas aussi souvent qu'il le faudrait.

C'est un terme que j'ose à peine utiliser car il est trop vaste quand il s'agit de classer un lien ou un billet. C'est comme dire Internet ou web (ou presque).

Web 2.0 n'est pas une mode dans le sens que c'est un changement cosmétique qui s'opère sur Internet. Web 2.0 va évoluer c'est sûr, mais la meilleur chose qui va lui arriver c'est qu'il se confonde avec le web tout court.

Bien sûr, Web 2.0 est une utilisation particulière du web, pas encore majoritaire, mais suffisamment important pour indiquer un changement majeur dans la façon de communiquer en société.

Souvent on dit "web read/write" ou "social software" qui me semblent des fois des termes plus clairs.

Je ne sais pas si ça va changer le monde, car finalement le web est ce que l'on veut qu'il soit. Si la société est rendu là, le web 2.0 va continuer à se développer...

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.