ZEROSECONDE.COM: Transludation (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

Transludation

Marc André Bélanger propose un jeu de transludation (J'aime ce terme même si je ne sais pas ce que ça veut dire - ni son auteur, je crois).

Le principle est simple: les logiciels de traduction automatique sont assez puissants de nos jours pour permettre une première traduction assez acceptable. Mais que ce passe-t-il si on refait traduire le texte de nouveau vers la première langue? Et si on recommençait 5 fois? Bélanger vous propose une adaptation française du logiciel web de Karl Tashian.

Retraduit en français 1
Le principe est simple : le logiciel de la traduction automatique est plutôt puissant de nos jours pour permettre une première traduction plutôt acceptable. Mais ce que ceci il passe si on refait pour traduire encore le texte en la première langue ? Et si 5 fois étaient commencées encore? Bélanger propose une adaptation française du logiciel à vous Web de Karl Tashian.

Retraduit en français 2
Le principe est simple : le logiciel de la traduction automatique est plutôt puissamment aujourd'hui, pour permettre une première traduction plutôt de façon acceptable. Mais ce que cela néglige lui, si wiedermacht, autour du texte encore trop traduire la première langue ? Et si 5 la marque était encore commencée? Bélanger frappez au logiciel avant une adaptation française à vous Web de Charles Tashian.

Retraduit en français 3
Le principe est simple : le software de la traduction automatique est plus plutôt fortement aujourd'hui, pour permettre une première traduction plus plutôt en mode acceptable. Mais ce qui cela le néglige, si wiedermacht, autour de je teste encore trop traduire la première langue ? Et si 5 je marque des fosses encore commencé? Bélanger frappées au software avant une adaptation française à vous Web de Charles Tashian.

Retraduit en français 4
Le début est simple : "software" ; de la traduction automatique est plus avant fortement aujourd'hui, pour depermettre un premières traductions plus avant dans manière acceptable. Mais ce que cela le néglige, si wiedermacht, autour j'expérimente encore excessive traduire la première langue ? Et si 5 borne fosses encore commencé? Bélanger frappés à "software" ; avant une adaptation française à vous Web de Charles Tashian.

blx? kpuy!

2 commentaires:

mercredi, octobre 06, 2004 9:21:00 AM Anonyme a dit...

Eh bien, l'auteur sait ce que "transludation" veut dire. Il s'agit en fait d'un néologisme (de mauvais aloi, il me faut en convenir) qui combien "traduction" (à peine), "translation" (mauvaise traduction de "traduction") et "ludique".

Marc André.

mercredi, octobre 06, 2004 11:10:00 PM Martin Lessard a dit...

Encore plus génial! Je souhaite longue vie à ce néologisme!

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.