ZEROSECONDE.COM: Wat : la méritocratie artistique (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

Wat : la méritocratie artistique

WAT, (We Are Talented) est le premier rejeton "Web 2.0" des médias français. TF1 sort un espace multimédia qui combine blog, vidéo, playlist (name it!). (via Media & Tech et TechCrunch)

Espace d'expression
TF1 a compris que ce n'est pas seulement le blog, mais la "présence web" qui devient le lieux de l'expression de la jeunesse (mais ne soyons pas sectaire, peut-être que les vieux vont participer). Vote, recommandation, etc, TF1 crée un espace qui garantie que les "meilleurs" vont percoler sur l'accueil et, qui sait, peut-être passer du côté de la vraie scène.

Le lien avec un média traditionnel est essentiel et "naturel". Il permet au média de "taper" dans une source inépuisable de talents qui se renouvèlent et qui s'auto-sélectionnent pour ensuite aller ceuillir la fleur pour leur émission broadcast.

Actuellement l'auditoire des médias traditionnelles relève de la fragmentation avancée. L'espace Wat permet à chacun d'être maître de sa sphère - la fragmentation à son extrème.

Momentum 2.0 ;-)
Tout média moindrement influent devrait profiter du momentum pour créer ce type de communuaté volontariste qui bourgeonne sur le web, dans une zone où la barrière à l'entrée est très basse mais où la masse statistiquement permet de faire percoler le "meilleur".

La méritocratie qui se crée ainsi n'est qu'une accélération d'une phénomène qui existe depuis le début du siècle dernier: donner à l'auditoire ce qu'elle veut recevoir.

La rué vers le 2.0
Là où on remarquera les vrais génies, ce sera là où on verra un tri éditorial, un filtre de goût, un input créatif qui permettera de teindre ce désir populaire pour canaliser des intérêts et créer une source qui se distinguera des concurrents.

Actuellement, TF1 se bat contre mySpace et Skyblog. Il gagnera facilement sûrement une place comme communauté grand public "plus propret" s'ils atteignent une masse critique. Mais on devrait voir apparaître très rapidement des communautés niches sur des style artisitiques (qui deviendront de plus en plus pointues - tant que la masse critique sera là) qui vont venir gruger ce nouvel audititoire)

2 commentaires:

jeudi, juin 29, 2006 1:56:00 PM Philippe Martin a dit...

Je ne serai pas étonné de voir apparaître une sorte de «star ac» des blogs, videocasts et podcasts. Andy Warhol l'avait prédis: « a l'avenir chacun aura son quart d'heure de célébrité mondiale »

jeudi, juin 29, 2006 4:17:00 PM Martin Lessard a dit...

Oui, en fait, on aura tous notre 15 Mo de gloire!

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.