ZEROSECONDE.COM: 7 ficelles du métier (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

7 ficelles du métier

C'est le temps des fêtes et il n'y a que vous sur la blogosphère? ;-) Profitez de l'éclipse festive des grands blogueurs pour vous insérer au Palmarès. Voici quelques petits trucs pour que votre jeune blogue prenne de l'altitude.

Voici quelques-unes des techniques que j'apportais dans mon livre. Poussez un peu la chance, ce n'est pas interdit. Évidemment, qu’importe votre domaine, vous n’obtiendrez pas de la notoriété du jour au lendemain. Il n’est rare de se voir reconnus qu’après un, deux ou trois ans. Mais comme le ratio bruit/information est faible en ce temps-ci de l'année, c'est un bon temps pour commencer ;-)

1. Pointez vers les experts du domaine
Partez de sujets abordés par des leaders de votre domaine. Pointez vers leurs blogues et leurs billets. Mettez leurs noms dans votre blogoliste (blogroll). Affichez-vous avec eux, dans les mêmes forums ou autres lieux de discussion.

2. Commentez sur les autres blogues
Ne faites pas seulement qu’écrire sur votre blogue. Partagez vos idées sur le blogue des autres. Participez aux autres conversations si vous voulez que l’on participe aux vôtres.

3. Répondez à vos lecteurs
Ça prend souvent du courage pour écrire un commentaire. Récompensez-les en leur répondant. Vous avez débuté une conversation, écoutez ce qu’ils ont à dire et donnez-leur de la rétroaction.

4. Publiez fréquemment et régulièrement
Trouvez votre rythme, celui que vous pourrez supporter sur le long terme. Il est important de produire une certaine quantité de billets par semaine pour conserver l’intérêt de l’auditoire (en général un minimum entre 1 et 3 billets). Et conservez un rendez-vous régulier; rien n’a plus l’air d’un site mort qu’un blogue sans billet depuis 2 mois.

5. Soyez concis et conservez un ton personnel
Communiquez avec le minimum de mots votre idée principale. Pointez au besoin vers d’autres billets pour les développements plus longs. Conservez votre voix personnelle afin de ne pas paraître trop journalistique ou corporatif. On doit sentir que les idées proviennent de vous.

6. Mettez en évidence vos meilleurs billets
Votre audience a aussi peu de temps que vous. Pour les nouveaux visiteurs, offrez une liste de vos meilleurs billets, ceux qui donneront un très bon aperçu de votre expertise et de l’orientation du blogue.

7. Faites de l’ego-surfing

Familiarisez-vous avec des outils comme Technorati.com ou Blogsearch.Google.com pour trouver qui pointent vers votre blogue. Recherchez les mots clefs de votre nom et de celui de votre blogue. C’est une technique courante de savoir qui “s’adresse” à vous. Vous comprenez maintenant pour quoi il faut pointer vers vos sources comme expliqué au point 1.

2 commentaires:

mardi, mai 11, 2010 6:44:00 PM Etienne a dit...

Merci beaucoup pour ces précieux conseils! (même si je les lis 3 ans après leur parution!)

mardi, mai 11, 2010 6:53:00 PM Martin Lessard a dit...

Étienne, le règles sont a peut près les mêmes, 3 ans après.

Mais j'ajouterais d'être présent sur Twitter aussi (et Facebook). Twitter/facebook est devenu un endroit important pour rediriger vers votre site. Le filtrage social dans certain cas va vous amener plus de monde que Google.

Twitter est aussi un endroit pour rester en lien avec notre audience C'est aussi un endroit où vous devez poursuivre un (semblant) de conversation, pour se faire remarquer. Mais ne faites pas de spams. Si vous êtes pertinents, on vous suivra

Le blogroll a disparu des moeurs (dommage). C'est Twitter / Facebook qui l'a remplacé.

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.