ZEROSECONDE.COM: Revue de blogues (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

Revue de blogues

Parfait voilà de quoi vous inspirer dans vos discussions autour d'un bon café, sur la plage ou dans des 5 à 7 ennuyeux.

2008 : l'information se cherche un contre-pouvoir
Jean-Marie Le Ray tire les leçons d'un scoop 100% Web qui n'a été relayé ni par la presse traditionnelle ni sur Internet et réfléchit à l'établissement et la crédibilité d'un contre-pouvoir de l'information en ligne.

YouTube évolue pour maintenir la concurrence à distance
Fred Cavazza fait le tour des récentes modifications à Youtube. Tout en soulignant la difficulté de Google de rentabiliser l'entreprise.

Facebook et Flickr
Éric Delcroix prend un moment pour faire le point sur les liens entre les deux sites et offre pour notre plus grand bonheur une liste d'applications.

La nouvelle économie des rédactions du futur
Benoït Raphaël commente les propos de Jeff Jarvis qui propose à la presse de tout donner à Googleà ( et qu'elle se concentre sur le contenu).

Et un p'tit dernier, en anglais
Why Abundance is Good: A Reply to Nick Carr
Clay Shirky répond à Nicholas Carr à propos de l'article qui a fait beaucoup de bruit le mois dernier, Is Google making Us Stoopid?.

"I think, is the real anxiety behind the essay: having lost its actual centrality some time ago, the literary world is now losing its normative hold on culture as well. The threat isn’t that people will stop reading War and Peace. That day is long since past. The threat is that people will stop genuflecting to the idea of reading War and Peace." (source)

Il dit que le respect même envers la culture d'élite suit son cours : il tend à disparaître. Il abonde dans la logique que la surabondance de l'information donnée par Internet modifie la culture, et le rapport à la culture.

Cette dynamique qui dit que la "culture populaire" tue la culture ne date pas d'hier et il ne faut pas s'attrister de cette évolution (mais il faut rester critique) : l'évolution culturelle s'est accélérée dans le dernier demi-millénaire. Il n'y a que les "luddites" qui croient qu'hier était mieux.

MàJ: Il a écrit un addendum pour préciser sa pensée ensuite: Why Abundance Should Breed Optimism: A Second Reply to Nick Carr

2 commentaires:

mercredi, juillet 23, 2008 1:21:00 PM nerinossa a dit...

"I think, is the real anxiety behind the essay: having lost its actual centrality some time ago, the literary world is now losing its normative hold on culture as well

mercredi, juillet 23, 2008 1:27:00 PM Martin Lessard a dit...

Nerinossa, j'aime bien cette citation tirée de son premier article.

Pour mémoire, son article suivant ajuste la nuance: "he [Carr] may not have intended for cultural anxiety to be his subject, but all of his examples, from Tolstoy to Foreman, are drawn from that realm [...].

On ne peut pas toujours citer Shirky pour l'exactitude de ses exemples, de ses compte-rendus ou de ses interprétations, mais on peut toujours lui faire confiance de pointer exactement ce à quoi il faut réfléchir, ou rester critique, maintenant.

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.