ZEROSECONDE.COM: Teen Teen, Boring Boring (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

Teen Teen, Boring Boring

Un sondage réalisé aux États-Unis d'Amérique révèle que les adolescents et les jeunes adultes s'ennuient. Malgré la multiplication des médias, l'omniprésence d'Internet et des loisirs électroniques.

Plus de la moitié des jeunes consomment plusieurs médias à la fois ( clavardage, tv, podcast, etc). Le quart de leur temps est consacré au minimum à deux médias. .

Pourquoi ? "Parce qu'il est ennuyeux de ne faire qu'une seule chose à la fois".
(Source Le Monde d'hier)

L'ennui au cube
Mais les jeunes s'ennuient, quand même. Et comme le fait remarquer Jean-Michel Dumay, "le multitasking a des allures, pour certains, de fuite en avant."
­
"On voit d'ici, pour les pédagogues, les arguments susceptibles de nourrir la nouvelle querelle de modernes et d'anciens. Les premiers miseront sur la spontanéité et la créativité d'une jeunesse zappante et curieuse, intuitive et visuelle. Les seconds déploreront la disparition de la constance et de l'effort, la dispersion de l'attention, la perte de concentration, de temps, de productivité et l'accroissement de la fatigue engendrée par cette quête d'échappement à l'ennui. Bref, l'absence d'approfondissement soutenant la réflexion."
Jean-Michel Dumay. Le Monde, source
Here we are now - Entertain us!
Effectivement, puisque le multitasking -qui comporte tout de même de sérieux travers (lire Los Angeles Times et EurekAlert )- n'est pas le panacé pour apprendre, les jeunes ne peuvent espérer voir leur soif de curiosité être comblée de la même façon que l'on se distrait.

Ce qui fait dire à François Guité :"Dans ces circonstances, les enseignants n’ont guère d’autre choix que de montrer aux élèves comment composer avec plusieurs tâches de façon efficace, mais surtout à quel moment il faut éviter le multitasking pour se concentrer sur une seule tâche." Source Guitef

Mais vont-ils davantage aimer à apprendre ?

Ô vie terne et merveilleuse
Ils s'ennuient de toute façon? Mais n'est ce pas leur karma, l'ennui?

Voyez ce video qui fait fureur: 1 million de hits depuis février dernier. Le sujet? deux frères qui s'ennuient en jouant à la bataille naval. Et qui génèrent des "tributes", des vidéos-hommages, en l'honneur du clip. [PS : si vous n'êtes pas impressionné, celui-ci, du même groupe, a eu 15 millions de visionnements]

Smosh, c'est le nom qu'ils se sont donné, se spécialise dans ce genre de vidéo où l'ennui génère une bouffonnerie morbide ou d'absurde historiette. N'oubliez pas de visiter le store pour avoir votre T-Shirt.

Nul besoin de porter un jugement sur ce nouvel art (vidéo) naïf. Il plait. Point. Dans le cas de Smosh, ce sont des karaoké-clips, ni plus, ni moins. [PS: et si vous pensez que c'est seulement au US et nulle part ailleurs, voici de charmants petits québécois].

Mais il faut admettre que ces histoires sont conçues pour une clientèle qui, manifestement, surfe sur deux ou trois médias à la fois avec une attention span sérieusement réduite.

--
ps: mon titre fait référence à Ren & Stimpy et leur fameux Joy Joy Happy Happy. Comme quoi, les 'vieux' doivent se rappeler aussi leur 'folle jeunesse'...

4 commentaires:

mercredi, août 16, 2006 6:52:00 AM Le Citadin a dit...

Vraiment intéressant et pertinent comme sujet; j'aime bien votre approche aussi.

Je crois cependant qu'il est surtout question ici de s'entendre sur les termes: "ennui" peut convenir à décrire la situation actuelle des jeunes, mais il ne faut pas oublier non plus qu'il s'agit d'une portion des jeunes!

mercredi, août 16, 2006 11:20:00 AM Martin Lessard a dit...

Citadin, je suis d'accord avec vous, il faut toujours prendre les sondage avec des pincettes. Et je ne suis pas dupe.

Mon expérience personnelle (j'ai déjà été jeune ;-) me dit que 'l'ennui' n'a pas la même envergure pour tous et que la vélocité requise pour soutenir l'attention d'un ado est nécessairement insoutenable si on cherche à vivre à "100%".

Les "ralentissement" donnent l'impression que l'ennui s'installe. Alors que ce ne sont que des pauses, des respirations naturelles du cours de la vie.

Ça, on l'apprend en veillissant...

dimanche, août 27, 2006 12:59:00 PM Eric Baillargeon a dit...

Flute, j'avais manquer cet excellent billet dû à mes vacances.

Je suis parfaitement d'accord avec ces conclusions de l'étude américaine et ceci fait un très bon parallèle avec la monté de l'Infolust dans les cultures asiatiques.

mardi, octobre 10, 2006 12:45:00 PM SdC a dit...

C'est aussi très bien de ne "rien faire". Ok mon fils de 4 ans 1/2 a du mal à comprendre le concept mais il a le temps...
Bon je retourne devant SpongeBob ;)

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.