ZEROSECONDE.COM: Se faire plutonner (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

Se faire plutonner

"Ladies and Gentlemen, Pluto has left the system". L'annonce de l'Union astronomique internationale a fait le tour du monde, et Pluton est retourné d'où il venait : la ceinture de Kuiper! Heureusement la déclassification, basée sur des critères scientifiques,est impartiale. Comme les engins de recherche. Vraiment?

PlutonDieux du ciel! Dire qu'à un moment donné la semaine dernière, non seulement Pluton a failli rester dans la liste des planètes du système solaire, mais en plus, trois autres plutons auraient été rajoutés, et même jusqu'à une douzaine d'autres plutons auraient pu être rajoutés ! Voyez-vous ça, plus de plutons que de planètes! C'est notre représentation du monde qui change!

Quand nous consultons une page d'un engin de recherche, nous ne disposons pas seulement d'une page de résultats provenant d'un savant croisement combinatoire algorithmique, mais d'une représentation du monde dont la neutralité n'est pas démontrée. Derrière la liste se cachent des principes implicites de classification du savoir et d'organisation de la connaissance. L'exemple de Pluton vient nous le rappeller.

Définition à géométrie variable
Il fallait suivre le fil des nouvelles au cours du dernier mois pour voir comment la "définition" de "planète" a variée pour inclure ou non le pauvre caillou qui se voulait planète. À un moment donné, seul le critère de rondeur planétaire était évoqué. Pluton resterait alors un planète. Malheureusement, une autre planète se rajoutait aussi dans la chaîne d'astéroïdes entre Mars et Jupiter. Ainsi que plusieurs autres candidats qui attendaient dans l'ombre de la ceinture de Kuiper, ce périphérique bourré de cailloux aux confins de notre système.

Il faut l'admettre, la Science n'est pas "objective" quand elle classe les objets. Elle applique un critère subjectif pour faire entrer les objets dans leur classe. Comme de la même façon qu'une carte n'est pas le territoire, une classe est un algorithme intersubjectif pour contenir des caractéristiques considérées comme importantes.

Rien nous empêche de créer une classe d'objet qui contient un pingouin, une feuille de thé, le mot "aimer", la sensation de la brise à l'automne, un poëlon brulé, le refus, la quantité de pois dans un boîte de conserve et un rideau rouge et or. Son utilité serait peut-être limitée.

Critères, critères
Les planètes auraient pu avoir comme critère canonique d'être les planètes nommées comme telles au moment du vote. Pluton aurait alors conservé sa place. Mais Xérès, un corps plus gros que Pluton, qui flotte encore plus loin, n'aurait pas été admis.

Pluton, de façon flagrante, n'est pas comme les autres. Plus petite que la Lune, pleine de glace, une orbite excentrique inclinée hors du plan qui la fait croisée celle de Neptune, elle mets plus de deux siècles à faire le tour de notre étoile.

Ce qui s'est passé à Pragues, ce n'est pas que Pluton a été éjecté du système suite a un critère objectif, c'est que l'on a cherché à tout prix une définition dont la conclusion impliquait soit le retrait ou l'inclusion de Pluton. La définition, l'algorithme si vous voulez, a été conçu en ayant en tête le cas de Pluton.

C'est parce qu'il y avait une majorité d'astronomes qui était contre la présence de Pluton que la définition a été changée afin qu'elle provoque son retrait de la liste.

Un nouveau verbe : se faire plutonner
Choisir un algorithme de définition de ce qui entre dans le résultat n'est pas anodin. Il exclut ou inclut des "objets", il n'est pas neutre. Bien sûr, vouloir catégoriser la complexité de la nature dans des listes n'est pas facile : ma liste ci-dessus ne manque pas de charme mais n'est pas très opérationnelle.

Mais comme les engins de recherche, c'est en fonction du but "opérationnel" que les algorithmes sont développés. Ils ne sont pas neutre. Ils déclassent aussi des "plutons" d'information. Il y a plein de sites web qui se font ainsi "plutonner"...

--
Lire aussi sur mon blog: C'est l'algorithme qui décide! et Rechercher, rechercher, il restera toujours quelque chose à trouver.

Lire sur Figaro.fr : La situation devenait absurde et Un petit corps froid et excentrique

Lire sur Libé : Sans Pluton, est-ce que le zodiaque tombe à l'eau?

Lire sur Wikipedia : l'entrée sur Pluton

2 commentaires:

dimanche, août 27, 2006 5:16:00 AM florence Meichel a dit...

Ou l'illustration concrète de l'idée développée par Watzlawick et ses "copains" de Palo Alto : "la carte n'est pas le territoire"

Bonne journée !

mardi, août 29, 2006 3:10:00 PM fr a dit...

Ma Vieille Tante M'a Jadis Signalé Une Nouvelle...

Ah mais non ça ne va pas du tout... hop, on réinclut pluton :)

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.