ZEROSECONDE.COM: Creer un Internet 2.0 ? (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

Creer un Internet 2.0 ?

François Guité porte à notre attention un dossier du Globe and Mail sur une éventuelle restructuration d'Internet proposée par divers protagonistes, un vrai de vrai 2.0!

Quatre articles à lire, résumés ici par François:

- Researchers explore scrapping Internet : Des chercheurs qui affirment que le moment est venu de revoir l’architecture d’internet sont à explorer comment démanteler la toile et la rebâtir pour assurer une meilleure sécurité et une plus grande mobilité.

- Transitioning would be difficult, but research continues : Le fait que des individus et des compagnies dépendent d’internet tous les jours, la reconstruction du réseau serait non seulement techniquement problématique, mais entraînerait des coûts considérables.

- Next-gen Net effort likely to draw commercial, policy interests : certains des chercheurs sont déjà liés à de grandes entreprises.

- What are the design challenges of rebuilding the Internet? : Une analyse des problèmes et solutions actuelles, suivi des avantages de recommencer à neuf, au niveau de la sécurité, la mobilité et l’ubiquité d’internet.
(Source Faut-il refondre Internet? sur Guitef)

Portez attention. Sous couvert d'optimiser Internet, on nous recycle l'enjeu sur la net neutrality. Une autre manière d'enlever le contrôle d'Internet à ses utilisateurs...

3 commentaires:

mardi, avril 17, 2007 10:58:00 AM Alexandre a dit...

Un peu léger sur les détails, l'article d'AP. Les sites des projets eux-mêmes sont assez généraux.

Même si des compagnies de communication sont impliquées et qu'ils discutent des problèmes liés à la nature ouverte d'Internet, on dirait que l'idée c'est pas vraiment de contraindre les gens à utiliser un Internet fermé mais bien de créer un réseau parallèle qui doit faire ses preuves avant d'être adopté.
En fait, comme ils le décrivent, ce pourrait être un réseau genre MESH...

En passant, par pour être pointilleux, mais puisque t'aimes la précision...
Le nom «Internet 2.0» dans ton billet me semble un peu trompeur puisque Internet2 existe déjà. Puis, le «.0» implique qu'il devrait y avoir des sous-versions mais si le Blank Slate Internet est bâti, ce devrait être une version stable et «permanente». De toutes façons, compte tenu de ton fameux billet sur les 6 cultures d'Internet, ça serait plutôt «Internet 7» (même si l'architecture n'a pratiquement pas changée depuis TCP/IP). Donc «Internet 7 alpha»?

mardi, avril 17, 2007 1:36:00 PM Jean-Marc Langevin a dit...

Moi qui trouve que Internet fonctionne bien... Mais je dois être dépasser

Je n'ai rien contre construire de nouveaux services mais qui veut m'enlever des options ?

Bref, on peut innover, rénover mais il ne faudrait pas retourner en arrière.

mardi, avril 17, 2007 3:20:00 PM Martin Lessard a dit...

Alexandre, tu me fais penser que je devrais toujours utiliser le 2.0 avec un sourire ;-) afin de montrer ce que je pense des ces particules numériques.

En ce qui concerne la précision, en référence aux 6 cultures, je dirais que je ne cherchais pas à incrémenter la numérotation du réseau quand il y a des changements technologique, mais à énumérer les cultures successives sur Internet pour relativiser l'appellation web 2.0 qui ne s'arrime ni à une période ni à des outils.

Ceci dit, même si tu as raison dans ton dernier paragraphe, il faut comprendre que les versions sont plus un outil marketing qu'une application descriptive et ontologique ;-)

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.