ZEROSECONDE.COM: Disparition d'internet (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

Disparition d'internet

Les journalistes me demandent souvent quel sera le next big grand truc sur Internet dans 10 ans. Je réponds alors que ce ne sera pas le "web 3.0" (le web sémantique) ni un autre GoogAmazTweeterBook qui fera les manchettes. Mais plutôt, et là je vois leur face déconfite, de l'internet ambiant ou des objets communiquants. Ah ça , ils n'aiment pas, ça ne fait pas un bon scoop.

L'internet ambiant, c'est la disparition d'internet, ou pour être plus précis, la disparition de la frontière rigide entre le "en-ligne" et le "hors-ligne". Les objets se mettront à communiquer entre eux via le réseau, sans notre aide, pour échanger des informations (l'historique des objets, demandes de maintenance, pool de ressources). Nous utiliserons internet sans le savoir et dans la vraie vie, pas nécessairement assis devant un écran.

Je viens de tomber sur une vidéo qui met des images sur ça. C'est de Microsoft. C'est bien fait -très science-fiction aussi- et c'est pour dans 10 ans --là on a les éléments d'un bon papier ;-)

<a href="http://video.msn.com/?mkt=en-GB&playlist=videoByUuids:uuids:a517b260-bb6b-48b9-87ac-8e2743a28ec5&showPlaylist=true&from=shared" target="_new" title="Future Vision Montage">Video: Future Vision Montage</a>

Évidemment, on n'a plus l'avenir que l'on avait. Cette utopie du "tout-relié" est un "image d'Épinal du futur", comme le dit mon frère, qui aime bien me rappeler que c'est comme pour Cosmos 1999: une belle utopie dans la forme. On n'a pas eu notre base Alpha, mais on a quand même maintenant la station International spatiale.

La disparition d'Internet adviendra quand on aura plus à se logger, quand il sera omniprésent et partout à la fois. C'est sûr que si ça vient via Microsoft, ça peut faire peur. Mais en soi, quand on ne parlera plus d'internet comme on ne parle plus du système téléphonique, là on dira qu'on est entré dans une autre étape.


9 commentaires:

dimanche, mars 08, 2009 6:14:00 PM Anonyme a dit...

Ca me rappelle les livres de la bibliothèque de l'école.
Les éditions fin 1970 début 1980 qui expliquaient l'électronique, le début de l'informatique, et qui annonçaient pour les années à venir l'avènement de la "domotique" !
Le four serait déclenché en préchauffage par l'ordinateur central, les volets roulants déclenchés par la tombée de la nuit, les phares de la voiture familiale enclenchaient l'allumage de toutes les lumières...
Ca faisait rêver, mais trente années plus tard, j'attends toujours que la machine à café ait terminé de me mettre en retard, je tâtonne toujours pour trouver la serrure etc...
Vive l'an 2000 tel qu'imaginé dans les années 60 ( référence à François Pérusse ) !

lundi, mars 09, 2009 7:11:00 AM envoutement a dit...

On est pas pret d'y arriver.
Vu le coût de la vie avant d'avoir toutes les choses hightec comme on dit il faudra d'abord avoir l'argent pour se les offrir.

lundi, mars 09, 2009 7:46:00 AM espritlogique a dit...

Vu aussi cette video sur Techcrunch.

Dans 10 ans, un gros truc ? hum...

Disparition de Microsoft et son MSN
:lol:

lundi, mars 09, 2009 9:12:00 AM mytheory a dit...

hum je croi s la video de ms pertinente, mais hegemonique. Je crois que ce genre de multiplatformisation de la technologie est possible qu avec le Open Source - ou des tres bonne API -(car si MS garde son code et apple aussi... ca va etre null)

Mais enfin, l objet technologique devient le monolithe de notre societe, une sorte de bloc noir a ecran tactile qui fait tout ou presque...

Je crois qu apres le numerique, ce sera la revolution analogue (nanotechnologie, programation genetique...)

Mais en attendant, je crois fortement a la realite augmente (video): http://tinyurl.com/realite

lundi, mars 09, 2009 9:45:00 AM bruno boutot a dit...

Shhh, they're listening, a subjective history of the Internet of Things:

http://www.slideshare.net/designswarm/test-1070422?type=presentation

via Bruce Sterling:
http://blog.wired.com/sterling/2009/03/alexandras-subj.html

vendredi, mars 13, 2009 10:27:00 AM Alain Lepine a dit...

Si j'ai bien compris, on a intérêt à avoir de bonnes lunettes avec tous ces écrans tactiles partout... Problème énergétique en vue?

samedi, mars 14, 2009 7:18:00 PM Martin Lessard a dit...

Alain. On espère que ça se balance avec une quantité plus réduite de papier et autre support jetable. Sinon, on est foutu!

dimanche, mai 17, 2009 8:59:00 AM marketingduspectacle a dit...

J'ai déjà mal à l'index (en passant, je n'en peut plus de voir des pubs de gens qui font des dessins avec leur doigt et un regard imbécile). Ma solution, ce décrotter le nez souvent pour empêcher le l'identification biométrique !

lundi, mai 18, 2009 7:02:00 AM Martin Lessard a dit...

Marketingduspectacle, idée intéressante, et de plus personne n'osera utiliser votre clavier ensuite...

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.