ZEROSECONDE.COM: La crise du crédit expliquée en image (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

La crise du crédit expliquée en image

L'origine de la crise du crédit qui sévit est obscure pour tout le monde (en général les innocents) sauf pour quelques-uns (les coupables). Voici le meilleur récapitulatif. Et c'est esthétiquement très bien fait!

(c'est encore plus clair que la bande dessinée qui circule depuis plusieurs mois et dont j'avais déjà parlé ici)


The Crisis of Credit Visualized from Jonathan Jarvis on Vimeo.

Crisisofcredit.com

"The goal of giving form to a complex situation like the credit crisis is to quickly supply the essence of the situation to those unfamiliar and uninitiated. This project was completed as part of my thesis work in the Media Design Program, a graduate studio at the Art Center College of Design in Pasadena, California."

7 commentaires:

vendredi, mars 27, 2009 7:54:00 PM paul a dit...

J'ai compris "en gros" les origines de la crise immobiliere et financiere mais quand je regarde cette video je ne trouve plus les élements importants pour bien comprendre comme l'effet de levier et la création ex-nihilo.

"En gros" car même les specialistes en finance débatent encore sur les differentes raisons (importance de chaque parametre) et les remêdes.

samedi, mars 28, 2009 12:26:00 AM Martin Lessard a dit...

Paul, c'est vrai que la compréhension de l'effet de levier est pris pour acquis. Mais on ne peut demander à une courte vidéo de tout expliquer. Moi dans mon cas, ça m'a permis de comprendre _pourquoi_ ces produits toxiques ont pu semblé intéressants a priori et leur impact direct sur les autres secteurs (marché immobilier, rentes, crédit)

samedi, mars 28, 2009 6:41:00 AM paul a dit...

Martin,
Je suis pas professeur mais j'aime bien regarder le traitement et la pédagogie de sujets que je maitrise bien. Parfois c'est biaisé au point de rendre plus difficile la compréhension de la réalité. Alors on comprend la video ou le texte mais celui-ci avec ces appproximations et "angle mort" ne nous parle plus de La réalité mais d'une pseudo-realité +/- compatible et cohérente. A un certain niveau, ca devient de la désinformation intelligente si c'est volontaire.

Bref, je trouve cette video "grand public" suffisament longue plutot décevante au niveau du contenu mais la forme est magnifique. Elle a été réalisée semble-t-il par un désigner J.Jarvis pour sa thèse au Art Center College en Californie.

samedi, mars 28, 2009 10:38:00 PM Martin Lessard a dit...

Paul, intéressant point de vue. Je ne peut que dire que tout interprétation ne sera que réduction. Peut-être que je ne suis assez connaissant dans le dossier, mais moi j'ai bien appris une certaine logique du système. Qe ça soit la réalité, ça c,est autre chose...

dimanche, mars 29, 2009 6:02:00 AM paul a dit...

Martin,
Connaissant ton intérêt pour l'épistémologie et ton contrôle de l'autorité cognitive apparente j'ai de hautes attentes quand je viens sur ton blog et j'ai été un peu surpris par la qualité et provenance de celui-ci qui reste très correcte et didactique pour expliquer une partie du problème de la crise financière du crédit. ;)

il faudrait en voir plusieurs de ce genre pour retrouver suffisamment de matière et y retrancher les détails et approximations par recoupement et recherche de cohérence. C'est un processus plus long que le visionnement de 10 min de cette vidéo mais bien plus passionnant. Ça fait partie du processus d'apprentissage et ensuite le résumé peut se réduire à 10 ou 15 min. Je perçois assez rapidement si le pédagogue exprime (ou sous-entend) bien le cœur du problème et pas juste la surface que les journalistes des média de masse nous inondent à longueur de journée. En faisant une métaphore visuelle simple, je dirais qu'il faut plonger une bonne fois en eau profonde pour voir la taille totale de l'iceberg qui a coulé le Titanic supposé "insubmersible" et pas se contenter des photo de la surface des eaux.

Le tsunami qui s'est produit est à cause de plusieurs risques cumulés de la banque, compagnie de crédit et de la bourse. La principale lacune de cette vidéo c'est le risque bancaire avec l'effet de levier 1 à 10 et la création monétaire ex-nihilo qui repose sur des garanties comme un bien immobilier. Si la valeur du bien s'écroule de plus de 10% la banque perd potentiellement sa garantie et sa capacité de prêter. Et l'effet domino s'amplifie avec les liens avec les 2 autres dans un contexte de ralentissement économique.

dimanche, mars 29, 2009 1:39:00 PM buzz a dit...

Sympa ton blog! Articles intéressants!
Viens visiter mon blog qui traite sur les plus gros buzz du net du moment.
Pour que ton blog soit visité via mon blog inscris toi en tant qu'"abonné fidèle".
J'en ferai de même en m'inscrivant à ton RSS.
bon fin de week-end.
http://buzzbuz.blogspot.com

lundi, mars 30, 2009 12:32:00 PM Sylvie a dit...

Dorénavant, il faudra commencer à oublier la crise et passer un très bon moment d'humour et de fous rires sur :

www.monpoissondavril.com

Je viens de découvrir ce site, c'est une pure merveille !

bonne semaine à vous tous

Syl

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.