ZEROSECONDE.COM: Google et protection de la vie privée (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

Google et protection de la vie privée

Google et la  protection de la vie privéeUn juge fédéral a autorisé Google à ne transmettre qu'une partie limitée des informations que le Département de Justice américain exigeait. (via CNews.com)

Le jugement (PDF) est sortie vendredi dernier et mets fin à un saga de plus de 6 mois.

Le juge Ware a indiqué que la demande du gouvernement de recevoir les mots utilisés pour faire des requête ne ferait pas partie du data transféré au gouvernement. Google.com s'était battu pour refuser de fournir les requêtes de ses usagers au gouvernement. Ce qui n'est pas le cas des concurrents (yahoo et MSN)

Le gouvernement demandait une liste aléatoire de sites aux grands moteurs de recherche pour tester un filtre anti-pornographique.

50,000 URL seront transmis au gouvernement (contre 1 millions au début).

L'obsession
L'administration Bush cherche à défendre le 1998 Child Online Protection Act, une loi contestée par le American Civil Liberties Union. Cette loi cherche à restreindre l'affichage sur des sites webs commerciaux des images à caractères sexuels "nuisibles aux mineurs" si ceux-ci peuvent y avoir accès.

Le Federal cherche à démontrer que sa loi est meilleure qu'un outil de filtre pour protéger les mineurs et a demandé à Google (et à Yahoo et MSN) une liste aléatoire de 1 million d'adresse Internet et 1 million de requêtes soumis sur Google.com durant une période précise de 1 semaine.

Le juge a accordé le bénéfice du doute quant aux intentions du gouvernement, mais seulement 50 000 adresses seront transmis mais aucune requête.

Vous ne le savez peut-être pas mais si vous mettez un nom propre avec des mots clefs dans un engin de recherche, pour celui qui regarde passer les requêtes, ce nom est bêtement associé aux mots clefs. Si ces mots clefs possèdaient des atomes crochus avec des sites "matures", vous voilà dans de beaux draps...

Le débat entourant la vie privée
Google a réussi à construire son argument autour de la défense de la vie privée. Le Département de la Justice avait pourtant précisé que les informations ne serait jamais retransmises à d'autre ministère. La confiance règne.

Cette histoire montre que la vie privée apparaît là où on s'y attend le moins : le champ de recherche devient un accès à votre vie privée...

Il faut reconnaître que Google a réussi un bon coup en se montrant comme un bon gardien de la vie privée. Un marchant qui les protège. Un gouvernement qui leur veut du mal. Dans quel monde vivent les américains? (ne rions pas de leur paille dans l'oeil trop vite)...

1 commentaires:

samedi, avril 15, 2006 11:31:00 AM Laura Garcia Vitoria a dit...

A lire d'urgence :
http://www.arenotech.org/actual_2003/sourveil.htm

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.