ZEROSECONDE.COM: Le triangle d'or de Google (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

Le triangle d'or de Google

Une étude de "EyeTracking" (par Did-it, Enquiro, and Eyetools) expose la présence d'un Golden Triangle sur la page de résultats de Google.

Ce "triangle d'or" est en fait une zone spatiale (triangulaire) que les usagers parcourent avec leurs yeux pour déterminer quels sont les liens pertinents.

Le triangle est d'or parce qu'il se révèle être l'endroit où 100% des usagers regardent. Les zones rouges représentent les endroits ou l'oeil s'est le plus arrêté

Visibilité des liens retournés en fonction de la position
(pourcentage d'usagers qui ont regardé le lien)

Lien 01 - 100%
Lien 02 - 100%
Lien 03 - 100%
Lien 04 - 85%
Lien 05 - 60%
Lien 06 - 50%
Lien 07 - 50%
Lien 08 - 30%
Lien 09 - 30%
Lien 10 - 20%

Les yeux scannent et le taux de clic varient en foncntion de la position. Tous les 3 premiers liens sont regardés, alors que la dixième position ne l'est que par une personne sur 5 déjà.

Un lien payant dans le haut du triangle est donc assuré d'être lu par opposition aux liens payants sur le côté droit.

Visibilité des liens payants (colonne de droite)
(pourcentage d'usagers qui ont regardé le lien)

Pub 1 – 50%
Pub 2 – 40%
Pub 3 – 30%
Pub 4 – 20%
Pub 5 – 10%
Pub 6 – 10%
Pub 7 – 10%
Pub 8 – 10%
Le positionnement dans la page semble donc jouer un grand rôle dans la visibilité. Plus d'info sur l'étude qui a été publiée l'an passé (étude que j'ai trouvée récemment via AixTAL)

Ce qui m'étonne cependant, c'est cette faible propension à utiliser l'ensemble de la page (y compris pour scroller plus bas) pour examiner tous les liens avant de choisir. Je crois qu'il s'agit peut-être là d'une caractéristique typique d'une recherche commerciale (l'exemple donné concerne le mot mot caméra...

Pour la petite histoire
Le triangle d'or, historiquement, est associé à la région à la frontière entre le Laos, la Birmanie (Myanmar) et la Thaïlande, région qui a été un très grand centre de production d'opium. Je ne sais pas si les chercheurs de l'étude ont fait exprès ou non. Mais il semble que c'est l'endroit de toutes les convoitises...

1 commentaires:

lundi, mars 13, 2006 8:38:00 AM Marc André Bélanger a dit...

Il serait intéressant de comparer ce comportement occulaire avec notre façon de parcourir d'autre objet du genre, par exemple une peinture. Si je ne m'abuse, les yeux ont tendance à suivre une trajectoire typique (je ne saurais dire laquelle).

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.