ZEROSECONDE.COM: Portrait de blogueur : Fred Cavazza (par Martin Lessard)

ZEROSECONDE.COM

Impacts du numérique sur la communication, notre société, nos vies.

Portrait de blogueur : Fred Cavazza

Une courte entrevue avec Frédéric Cavazza qui permet de découvrir les motivations de ce grand blogueur devant la blogosphère. il est un des spécialistes du web 2.0 dans la blogosphère francophone, entre autres qualités. Il était de passage au Webcom2007. Je me suis prêté au jeu de l'intervieweur pour le canal YulBuzz.TV.


"En se démarquant par son expérience de terrain, ses prises de position et ses intuitions, il en a fait un noeud essentiel de son réseau professionnel. Concepteur de sites web depuis 10 ans, il n'en tire pas de profit direct, mais s'en sert comme d'un outil d'évangélisation, de prospection et de légitimisation." Source YulBuzz.TV

Caméra et montage : Christian Aubry (Ami Calmant) et Laurent Maisonnave (ZeLaurent)

2 commentaires:

jeudi, mai 17, 2007 10:48:00 AM alex de referencement-blog a dit...

Bonjour Martin,

Je viens de modifier votre statut, vous passez ainsi de journaliste à bloggeur, cela vous convient-il mieux ? :D

http://www.referencement-blog.net/?45-non-non-non-fred-cavazza-sait-de-quoi-il-parle

jeudi, mai 17, 2007 11:23:00 AM Martin Lessard a dit...

La "méprise" à cause du microphone vient du fait que Christian le caméraman n'avait pas de deuxième micro-cravate et je me suis trouvé affublé de cet objet de la préhistoire de la télévision (quoi qu'encore, la télé française l'utilise toujours).

Je tiens effectivement pour important le fait que l'on ne me prenne pas pour un journaliste. Surtout moi qui m'en suis défendu à quelques reprises ici et ici

Mais je constate aussi que je dois me résigner à me faire "traiter" ;-) de blogueur, moi qui m'en défendais au début.

Vous avez sensiblement raison: il est difficile de prétendre ne pas l'être, même si mon apparition devant la caméra ne se faisait pas nécessairement dans le cadre de mon carnet.

J'ai toujours préféré la notion plus juste de chroniqueur. L'Histoire nous dira si "blog" tombera dans l'oubli comme un barbarisme à éviter ;-)

Au final, je crois que vous me donnez une piste éclairante pour expliquer la raison de mon propre embarras devant Fred. Il _est_ une star! ;-)

Publier un commentaire

Les commentaires sont fermés.